0 In Life

Mes héroïnes favorites (dans la vie réelle)

Mes héroïnes dans la vie sont...

Hey !

Aujourd’hui j’ai envie de partager avec vous mes héroïnes favorites. Les femmes qui m’inspirent dans la vie de tous les jours. Connues où moins connues, elles m’inspirent, me donnent à réfléchir sur ma vie, mes actes et leurs conséquences. Elles me donnent envie d’être une meilleure personne. De faire de grandes choses mais aussi de plus petite, pour autant qu’elles soient utiles et que j’ai l’impression de faire le bien autour de moi.

Voici donc la liste (non exhaustive) de mes héroïnes favorites dans la vie réelle.

 

Ma maman

Bien sur, c’est cliché, mais ma maman est sans doute la femme la plus courageuse et altruiste que je connaisse. Sa vie n’a pas toujours été facile, mais elle n’a jamais baissé les bras et elle a continué d’avancer malgré tout ce qui lui est arrivé. Vous l’ignorez peut-être mais j’ai une petite sœur handicapée à 80%. Lorsqu’elle est née, les médecins ont dit qu’elle serait aveugle, sourde, muette et qu’elle ne marcherai sans doute jamais. Cela a été un gros coup dur pour nous tous mais mes parents n’ont jamais renoncé. Ma sœur a bénéficié de toute l’aide possible, même si rien n’a été facile. Finalement, elle marche, entend très bien, voit et comprend beaucoup de choses. Ayant vécu en côtoyant des enfants handicapés et leurs parents, je peux vous dire que, malheureusement, beaucoup abandonnent en cours de route où sont tout simplement dans le déni. Ils laissent leurs enfants aux bras d’éducateurs dans des IME et s’en occupent peu. Mes parents, eux, n’ont jamais baissé les bras. Ils font de leur mieux pour que ma sœur soit heureuse et ils s’impliquent beaucoup dans la vie qu’elle a à l’IME. Ma mère est extraordinaire. Je ne lui dis sans doute pas assez souvent, il faudra que j’y remédie !

 

Niki de Saint Phalle

C’est sans doute mon artiste féminine et féministe préférée. Habitant sur la côte d’Azur, j’ai souvent croisé le travail de Niki de Saint Phalle et notamment ses fabuleuses Nanas. C’est lorsque je me suis penchée plus en détail sur sa vie que son histoire a résonné en moi. Lire la biographie de Niki de Saint Phalle a été salvateur à une époque de ma vie où je n’avais plus vraiment de repères. Lorsque je ne vais pas bien, il m’arrive de la relire pour me sentir à nouveau inspirée. Pour ceux qui l’ignorent, l’artiste a subit une grave dépression nerveuse, qui l’a menée tout droit en hôpital psychiatrique où elle a commencé à peindre. Elle s’inscrit dans le mouvement des nouveaux réalistes et dénonces par ses œuvres différents maux de la société dans laquelle elle évolue. Ce que j’aime chez elle, c’est qu’elle apporte de la modernité à l’art, mais aussi à la société. Dans un monde où la femme doit être femme au foyer et s’occuper des enfants, Niki s’impose comme une forte tête, qui ne veut pas entrer dans ces standards aliénants qui proposent une image de la femme faible et inutile. Elle divorce, quitte ses enfants, fait de l’art en tirant avec des armes à feux et met au goût du jour le terme de « sculptrice » avec ses Nanas à la gloire de la Femme. C’est une artiste terriblement féministe, qui révolutionne l’histoire de l’art.

 

Emma Watson

Je pense que personne ne sera surpris d’apprendre qu’Emma Watson prend sa place dans ce classement. En effet, j’adorais Emma Watson en tant qu’actrice mais je crois l’aimer encore plus en tant que personne. Les causes pour lesquelles elle s’engagement sont louables. Elle pose des mots très justes sur des problèmes très graves. J’aime sa façon de s’exprimer et de passer outre ses détracteurs. C’est une femme forte, qui profite de sa célébrité pour faire entendre la voix des femmes et en plus, elle tient un club de lecture. Je crois que tout est dit.

 

Cassandra Clare et J.K. Rowling

Je me permets de mettre ces deux femmes dans « le même panier » pour une seule et bonne raison (selon moi) : ce sont deux autrices à succès. J’ai adoré tous leurs travaux et je n’ai de cesse de lire et relire leurs livres. J’admire ces deux écrivaines pour leur imagination et leur manière de rendre leurs fictions vivantes. J’aime la manière dont elles enrichissent leurs univers et les liens créés entre leurs différents romans. Évidemment, pour moi qui aime la Fantasy, ce sont deux autrices incontournables. Je suis aussi une grande fan de la manière du J.K. Rowling gère ses détracteurs. J’apprécie notamment le fait qu’elle n’hésite pas à s’exprimer et donner son opinion sur tout.

 

Agathe

Peut être que tu liras cet article et c’est pour cela que je m’adresse à toi directement. Tu fais partie de mes héroïnes féminines, et oui ! Personnellement, lorsque j’ai rencontré Agathe, elle portait un tout autre prénom, mais déjà, elle était pour moi quelqu’un de très spécial. C’est une personne cultivée avec qui j’avais l’impression de pouvoir parler de tout pendant des heures. J’étais très séduite par ses idées politiques et son enthousiasme démesuré (pardon) pour le design et tout ce qui se rapportait à l’art. Mais ce qui fait qu’Agathe rejoigne ce classement, c’est sa motivation et ses efforts pour devenir elle-même. Je trouve admirable qu’une personne trouve le courage de s’assumer pleinement, en bravant toutes les difficultés que cela implique. Très impressionnant, pour moi, qui ai parfois du mal à (tout simplement) assumer mes goûts où à aimer l’image que je renvoie.

Voici quelques unes de mes héroïnes favorites, dans la vie réelle. Et vous, quelles sont les votre ?

You Might Also Like

No Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :